loader

Blog

21 Oct 2020

Meilleur guide: comment choisir un sèche serviette

Vous ne savez pas comment choisir un sèche serviette ? Tout le monde aime avoir un beau sèche serviette dans la salle de bains. Aujourd’hui avec une approche moderne de la fabrication on peut avoir non seulement de beaux appareils. Mais aussi, des dispositifs très efficaces, conçus pour tous les goûts et destinés à des fins diverses. Nous espérons que cet petit guide vous aidera à surfer parmi les nombreuses options du marché. Avec nos explications, vous trouverez le parfait sèche-serviette qui conviendra exactement aux besoins de votre famille !

Avant de commencer à choisir un sèche serviette, essayez de répondre aux questions suivantes :

Quel budget êtes-vous prêt à dépenser pour cet achat ?
Avez-vous besoin d’un modèle plus spéciale ou d’un modèle accessible à tout budget ?
Avez-vous une idée sur les avantages d’un sèche-serviette électrique et d’un sèche-serviette à eau ?
Quel sèche-serviette répondra le mieux à vos besoins – mural, au sol ou mobile ?
Optez-vous pour un design simple ou pour un design plus excentrique ?
Quel type de sèche serviette convient le mieux à votre salle de bains ?

Fourchette de prix

Le marché actuel vous permet de faire des choix dans une fourchette large de prix. Que vous recherchiez un appareil pas trop cher ou, au contraire, au design unique et sophistiqué, vous trouverez certainement ce qu’il vous faut. De nos jours, les sèche-serviettes sont disponibles pour presque tous les budgets.

Le prix d’un sèche-serviette peut varier en fonction de son style, de sa taille et de son type. De nombreux fabricants proposent une gamme de sèche serviette à un prix inférieur à 200 EUR. Mais il y en a également de première classe avec des finitions de designers qui peuvent coûter plus de 4000 EUR. Donc, la première étape dans le choix d’un sèche serviettes consiste à essayer d’estimer le budget.

Comment choisir un sèche serviette électrique ou à eau ?

Après avoir défini le montant de l’achat, il est nécessaire de définir le type de sèche-serviette. Il existe deux types de sèche-serviette de base – électrique et à eau – et tous deux sont très efficaces.

Sèche serviette électrique

Seche serviette électrique
Le sèche-serviette électrique ne consomme généralement pas beaucoup d’électricité. Plusieurs modèles sont comparables en puissance à une ampoule classique. Un sèche-serviette électrique peut être à l’inertie sèche ou chauffé par un liquide, généralement de l’huile minérale. Il y en a des modèles qui intègrent une fonction soufflante. De nombreux sèche-serviettes électriques ont un bouton marche/arrêt. Par conséquent, vous pouvez utiliser ce bouton pour les mettre en marche ou arrêt, plutôt que de les brancher à chaque fois dans la prise de courant.

Lors de l’installation de tels dispositifs, tous les câblages peuvent être cachés aux regards indiscrets. Certaines grandes unités sont capables de générer suffisamment de chaleur pour chauffer la pièce. Généralement, un sèche-serviettes électriques sont utilisés en combinaison avec d’autres sources de chaleur. Le but c’est de chauffer la pièce de la manière la plus efficace.

On utilise un sèche serviette électrique dans les cas suivants :

 Vous effectuez une révision, mais vous ne voulez pas empiéter sur le système d’approvisionnement en eau existant.

 Vous devez utiliser un sèche serviettes non seulement dans la salle de bains, mais aussi dans d’autres pièces de la maison. Dans ce cas, vous aurez besoin d’un sèche-serviettes mobile et portable, dont nous vous parlerons plus loin.

Sèche serviette à eau

Seche serviette à eau
Les modèles à eau produisent de la chaleur en utilisant de l’eau chaude. Dans la plupart des cas, un sèche-serviette à eau chaude peut être le moyen le plus efficace d’économiser de l’énergie.

Cependant, il peut être assez difficile de l’installer. S’il n’est pas initialement inclus dans le système lors de la construction de la maison. Ou lors du processus de rénovation des locaux.  Il faut donc s’en souvenir lorsque l’on réfléchit au choix d’un sèche serviettes pour la salle de bains.

Le raccordement d’un sèche serviette au système de chauffage présente certains inconvénients. Par exemple, pendant la période où le chauffage est éteint, vous perdrez cette source de chaleur. Par conséquent, lorsque vous utilisez un chauffe-eau à gaz pour chauffer l’eau, il est judicieux d’examiner les modèles électriques.

Si l’appareil est connecté à un système de chauffage ou d’eau chaude autonome dans votre maison, il n’y a pas d’exigences particulières pour le fonctionnement du sèche serviette. Le principal et unique indicateur auquel vous devez prêter attention est la pression maximale pour laquelle l’appareil est conçu.

Dans un système de chauffage autonome d’une maison privée, la pression n’est pas élevée. Donc, dans ce cas, le choix d’un type de sèche-serviettes est suffisamment étendu. Par conséquent, vous pouvez installer le modèle de votre choix.

Branchement d’un sèche serviette à eau dans un système de chauffage collectif

Vous prévoyez de vous raccorder à un système de chauffage collectif ? Dans ce cas, sachez que la grande majorité, des sèche-serviettes ne conviendront pas. Le fait est que la pression dans les systèmes d’alimentation en eau chaude des immeubles d’habitation est de 8 à 10 bars. Afin d’éviter de faire de réparations chez vos voisins inondés en bas, prévoyez un réducteur de pression pour votre système du chauffage. Attention : tout d’abord vérifier avec votre Syndic la possibilité d’installer un sèche serviette et demandez leur autorisation. Si vous avez le oui de leur part, il est conseillé de faire appel à un chauffagiste pour une installation dans les règles de l’art.

Comment choisir un sèche serviette pour un système de chauffage central ?

Les métaux les plus courants utilisés dans le processus de fabrication :

Acier

Malgré son nom, il s’effondre assez rapidement. Les sèche serviettes d’une épaisseur de paroi de 2 à 2,5 mm font exception. Leur coût est beaucoup plus élevé.

Acier Inoxydable

Sèche serviette acier inoxydable
La meilleure option est un sèche serviette en acier inoxydable, qui peut être utilisé dans presque toutes les salles de bains. Il peut être peint, chromé ou poli. Le revêtement de peinture est la variante la moins chère, mais de courte durée, et le revêtement chromé s’adaptera beaucoup mieux aux salles de bains de style moderne.

Aluminium

Sèche serviette aluminium
Les sèche serviettes en aluminium auront tendance à chauffer beaucoup plus vite que les versions en acier. Ils sont donc considérés comme une option plus efficace (ils peuvent être jusqu’à cinq fois plus rapides à chauffer dans certains cas).
Ils sont également susceptibles de contenir une plus faible quantité d’eau, contrairement aux modèles en acier. Cela peut donc aider les acheteurs à réduire leur facture énergétique au fil du temps.

Laiton ou cuivre

Sèche serviette cuivre
De tous les modèles, ce sont ceux qui ont le plus grand rendement thermique. Les modèles en métaux non-ferreux  se distinguent par une apparence sophistiquée et un prix élevé. Mais ces sèche-serviettes serviront fidèlement pendant de nombreuses années, décorant également n’importe quelle salle de bains.

Fonte

Sèche serviette en fonte
Si vous voulez un look traditionnel dans votre maison, ils sont le seul choix possible. L’un des avantages du sèche serviette en fonte est qu’il est incroyablement bien construit et qu’il est encore plus solide et plus lourd que les sèche serviettes en acier. En termes de puissance, il est à peu près aussi efficaces que les sèche serviettes en acier et en acier inoxydable, mais la façon dont il diffuse la chaleur diffère énormément de ces derniers.

Le sèche serviette en fonte mette beaucoup de temps à se réchauffer. Donc, vous ne pouvez pas l’allumer quand vous commencez à avoir froid. Vous devez être préparé à l’allumer en vous attendant à avoir froid. Bien qu’il mette beaucoup de temps à se réchauffer – de l’argent que vous pourriez penser être gaspillé – il conserve exceptionnellement bien leur chaleur, de sorte qu’on peut généralement l’éteindre peu après qu’il ait atteint leur température et vous constaterez qu’ils ont de la chaleur en eux pendant des heures. En fait, vous constaterez qu’ils sont probablement allumés pendant la même durée qu’un sèche serviette en acier.

Si le sèche serviette en fonte sont les plus chers, aucun autre matériau ne peut vous donner le même aspect traditionnel. Donc, si c’est ce que vous recherchez, vous serez déçu par le reste. Si vous avez déjà installé des radiateurs en fonte, dans votre maison, il est également très peu probable que vous ayez à en acheter un autre.

Quant à la distance entre les tuyaux, elle est généralement de 500 mm, mais il y a des exceptions, alors faites attention à cela.

IMPORTANT !

Lors de l’achat d’un sèche serviette, qu’il est prévu de raccorder au système de chauffage, assurez-vous de trouver dans le passeport de l’appareil ces informations. Sinon, le coût financier de l’élimination des conséquences d’une rupture de conduite peut être beaucoup plus important.

Méthode de fixation et d’installation d’un sèche-serviette

Un autre point important à prendre en compte est la méthode d’installation. Bien que l’installation d’un sèche-serviettes ne soit généralement pas la tâche la plus difficile, une installation correcte nécessite souvent l’intervention d’un électricien ou d’un plombier qualifié (au moins pour maintenir la garantie du fabricant), ce qui augmentera vos coûts initiaux prévus.

Les modèles électriques avec prise de courant sont les plus faciles à installer, surtout pour les non-professionnels. La plupart d’entre eux utilisent une prise standard et peuvent être branchés sur une prise de courant comme n’importe quel autre appareil ménager. De ce point de vue, ceux qui sont déconcertés par la question du choix d’un sèche-serviette électrique pour leur salle de bains sont peut-être sur la bonne voie.

Il existe trois principaux types d’installation pour un sèche serviette :

Mural

Sèche serviette mural
Les sèche-serviettes muraux peuvent être électriques ou à eau.

Au sol

Sèche serviette au sol
Ce sont généralement des sèche-serviettes à eau.

Mobile

Sèche serviette mobile
Il s’agit d’appareils électriques qui peuvent être déplacés librement.

Type de raccordement sèche serviette à eau

Tous les sèche-serviettes sont fixés au mur ou au sol. Car ils doivent être raccordés au système d’approvisionnement en eau existant. Les sèche-serviettes muraux sont une excellente option pour les chambres à espace limité. Ils peuvent également remplacer un support de serviette ordinaire. Les modèles muraux sont disponibles en version eau et électrique.

Si vous avez le choix entre installer un sèche-serviettes sur un mur ou sur le sol, il est préférable de le fixer au mur. Cela est particulièrement vrai pour les petites salles de bains où de nombreux appareils et meubles peuvent déjà être placés par terre. Si votre salle de bains n’a que la partie inférieure du mur carrelée, vous devrez décider si vous voulez que le sèche-serviettes soit au-dessus ou en dessous de la bordure, ou peut-être trouverez-vous un dispositif qui peut être monté sur le mur avec une différence de niveau.

Le sèche-serviette mobile offre une plus grande souplesse de placement et d’utilisation. Il est également très facile à installer : même quelqu’un qui n’a jamais tenu un outil dans sa main peut le manipuler ! Tous les porte-serviettes portables sont électriques, il suffit de brancher la prise pour les connecter.

Pourquoi confier l’installation d’un sèche serviette plus complexe à un professionnel

Lorsqu’il s’agit d’installer des sèche-serviettes plus complexes, ce travail doit être confié à un électricien ou un plombier professionnel. Les produits électriques sont potentiellement exposés à des risques d’incendie et doivent donc être installés conformément aux exigences du fabricant.

Taille et conception

Pour chaque salle de bains, vous pouvez choisir un sèche-serviette, qui s’intégrera parfaitement à l’intérieur ! La liste des styles est longue – du classique à l’ultra-moderne.

Le revêtement extérieur n’est pas le dernier rôle dans le choix d’un élément aussi attrayant qu’un sèche-serviettes. Certains fabricants préfèrent utiliser le laiton poli ou le chrome le plus courant aujourd’hui comme revêtement. Mais, il est facile de trouver des modèles de conception, notamment l’effet de bronze vieilli, d’or antique, de nickel mat et autres. Le plus important est que votre sèche-serviettes s’harmonise avec le style de votre salle de bains.

Certains sèche-serviette peuvent comporter des éléments supplémentaires tels que des étagères de rangement et un crochet pour peignoir. Ainsi, réfléchissez à la quantité de ces compléments dont vous avez réellement besoin. Car, la suppression des fonctionnalités inutiles vous fera économiser un certain montant.

Faites attention non seulement au style d’exécution de votre sèche-serviette, mais aussi à sa taille. Combien de serviettes sècheront dessus simultanément ? Un appareil trop encombrant ne va-t-il pas gâcher l’esthétique de votre chambre ? Vous devez savoir que plus la surface d’un sèche-serviettes est grande, plus les serviettes seront chauffées et séchées rapidement sur celui-ci. Si vous voulez non seulement faire sécher les serviettes mais aussi ajouter de la chaleur à votre salle de bains, vous devez donner la préférence à un modèle plus grand.

Fonctions supplémentaires – minuteries et interrupteurs

Les sèche-serviettes modernes sont très économes en énergie. La façon la plus efficace de les utiliser est de les laisser allumés en permanence. En effet, l’énergie nécessaire pour chauffer un sèche-serviettes initialement froid est beaucoup plus importante que celle nécessaire pour maintenir l’appareil au chaud une fois qu’il a été chauffé. Les fabricants s’efforcent toutefois de tenir compte des souhaits de tous les utilisateurs. Pour cela certains sèche serviettes sont équipés d’une minuterie et d’un interrupteur.

Grâce à la présence de la minuterie, vous pouvez régler l’inclusion du sèche serviette bien avant de rentrer dans la salle de bains. Comme ca,  votre serviette sera agréablement chaude lorsque vous aurez fini de vous laver. Certains fabricants installent des minuteries ou des interrupteurs intégrés. D’autres les proposent comme une option distincte. Certains modèles sont également équipés d’un thermostat pour maintenir votre sèche-serviettes à la température qui vous convient.

Nous avons essayé de vous donner une vue d’ensemble et de vous aider à répondre à la question de savoir comment choisir un sèche serviette pour votre salle de bains. Nous espérons que ce guide vous aidera dans votre processus de décision et que vous finirez par trouver votre sèche serviette idéal.

A lire aussi :

Les éléments d’un radiateur

Thermocom - 24 Nov 2020, 12:10

Avec plaisir! N'hésitez pas si vous avez d'autre questions!

film - 24 Nov 2020, 06:50

Merci pour cet article, l'information est très utile!

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués

MEILLEURS PRIX GARANTIS
UN SERVICE DE HAUTE QUALITE
PAIEMENT PAR CHÈQUE/PAR CARTE
INSTALLATION DANS LES MEILLEURS DELAIS
DEVIS EN 24H
VOTRE SATISFACTION EST NOTRE DEVOIR

Votre plombier chauffagiste à Lyon, interventions rapides, prix corrects  7J/7

Service client :

0638980630

Avis Clients

Remplacement robinet et chasse d'eau

Bourdy Eugénie, 69007 Lyon

16 février 2024

Enterprise très sérieuse et réactive. Les prix sont tout à fait raisonnables. Encore merci pour votre professionnalisme.

+

Interventions remplacement chauffe-eau et réparations diverses

urbain jean-etienne, 69004 lyon

11 janvier 2024

Très bonne prestation, rapide et efficace !

+

remplacement de chauffe-eau

G. Sam, 69009 Lyon

11 janvier 2024

Du très beau boulot, prise en charge rapide, bonne communication, bonne adaptabilité, belle conscience professionnelle, et une facture qui correspond aux prix en vigueur sans mauvaise surprise par rapport au devis. Merci !

+